Conférence « Nazisme,
de la résistance aux camps de concentration : Georges Gossin témoigne» vendredi 13 mai

Les écoles d’ingénieur Efrei et Esigetel recevront Georges Gossin, ancien résistant et déporté pour une conférence-témoignage « Nazisme, de la résistance aux camps de concentration »  vendredi 13 mai à 15h30 sur le campus du groupe Efrei.

 

La conférence s’inscrit dans le cadre des cours « Culture et communication » de 1re année de classe préparatoire intégrée (L1) dont le programme porte cette année sur la thématique de la Tolérance.

Aujourd’hui âgé de 90 ans, Georges Gossin a été déporté à Auschwitz et à Mauthausen. Cette rencontre reposera essentiellement sur des faits vécus, son témoignage : M. Gossin relatera ses souvenirs de plus de 20 mois d’enfermement dans les camps nazis, de septembre 1943 à juin 1945.

De fait, en 1943, il fut arrêté à Toulon et emprisonné à Marseille pour faits de résistance et aussi pour être Juif. A partir de Drancy, il a été envoyé par le train en direction d’Auschwitz, d’où personne ne revenait. Pourtant, par une série de circonstances et de « coups de chance », il arriva à être transféré à Mauthausen au Kommando de Gusen II, lequel Kommando n’était pas non plus, loin s’en faut, une sinécure. Mais il réussit à survivre et retrouva alors les siens, ceux qui avaient échappé à la mort durant ces années d’horreur et cet épisode ne fut pas plus facile à vivre.

Peu à peu, Georges Gossin s’est relevé de ce cauchemar, non sans séquelle. Cela fait plus de 40 ans qu’il sillonne la France et témoigne, il recevra très prochainement une récompense symbolique, chevalier de la Légion d’honneur, pour son engagement indéfectible et le message d’espoir comme de ténacité qu’il incarne face à la barbarie.

12/05/2016