Efrei Rugby, une équipe soudée et stratège !

Belle saison 2015-2016 pour l’équipe de Rugby du groupe Efrei ! Remontée en 2013, la jeune équipe a su trouver un véritable esprit de cohésion et remporter de belles victoires face à des équipes plus expérimentées. Retours sur la saison d’Efrei Rugby.

Pour la troisième année consécutive, Efrei Rubgy a participé au championnat universitaire d’Ile de France qui réunit Universités et Grandes Écoles de la région parisienne. Grâce à son équipe très soudée, Efrei rugby a remporté 4 victoires mémorables sur les 8 matchs à jouer. Si elle termine 6e du classement, l’équipe opère une belle remontée et gagne en cohésion, expérience et confiance.

Très présente et dynamique sur le campus du groupe Efrei, Efrei Rugby a séduit, en moins de 3 ans, 49 étudiants issus des différentes promotions des écoles d’ingénieur Efrei et Esigetel. Même si certains joueurs quittent le groupe l’année prochaine, la relève s’annonce prometteuse !

 

Une équipe soudée

 « C’est un élément essentiel que nous désirions en créant ce groupe : avoir un véritable esprit de cohésion. Nous parlons même de famille tant nous partageons et vivons de choses exceptionnelles depuis le début. Cela passe par l’entraide aux entraînements, le soutien permanent à son coéquipier pendant les matchs, les 3es mi-temps ou soirées ensemble et encore le port du même sweat. Le rugby est un sport qui se vit au quotidien, pas seulement sur le terrain, et ça, nos joueurs l’ont parfaitement compris », nous confie Guillaume Carbonnel [Promo 2016], capitaine de l’équipe. 

 

Une stratégie finement élaborée

Si l’esprit de cohésion a été décisif lors des victoires, l’équipe a également su faire preuve de stratégies face à des équipes plus réputées. Joachim Nitroso [Promo 2019], Secrétaire Général du BDS (Bureau Des Sports), revient sur 3 matchs difficiles qui ont marqué la saison et renforcé l’équipe.

Efrei Rubgy – ISC : « Nous remportons le défi physique »

« Pour ce premier match de la saison, nous nous sommes déplacés au stade Jules Ladoumègue pour affronter l’école de commerce ISC. Une rencontre face à des joueurs réputés pour leurs capacités physiques et leur expérience. Nous alignons donc les joueurs les plus expérimentés de notre côté afin d’avoir du répondant. Comme prévu le combat est rude mais la victoire est là grâce à 3 essais contre 2 de nos adversaires, la saison commence bien. Physiquement, le duel aura laissé des traces avec de belles courbatures, quelques cocards et une commotion cérébrale pour notre capitaine. »

Paris 8 – Efrei Rubgy: « la victoire se joue à 23 »

« 2 semaines après la victoire face à l’ISC, nous décidons d’élaborer une stratégie visant à user physiquement nos adversaires du jour en 1ère mi-temps grâce à nos joueurs les plus percutants avant d’enfoncer le clou en seconde période grâce à nos nouveaux joueurs particulièrement rapides. Le résultat est sans appel : 25 – 0 avec une attaque réglée au diapason et une défense de fer. Il s’agit sans aucun doute de notre match référence sur cette saison qui a montré que même s’il n’y a que 15 joueurs sur le terrain, les 8 remplaçants ont une importance capitale. »

ESSEC – Efrei Rubgy : « un match se joue avant tout dans la tête »

« Pour ce match hivernal, nous rencontrons la meilleure équipe de la compétition. Bien que le match semble gagné d’avance en faveur de nos adversaires, il est décidé que nous jouerions de façon sérieuse en défense et décomplexée en attaque. Dès le début, le résultat de cette stratégie est visible. Face à l’abnégation et au culot de nos joueurs, l’ESSEC ne trouve aucune solution et nous menons au score durant toute la partie. Malheureusement, un mental d’acier ne suffit pas toujours et, fatigués par un enchaînement de matchs éprouvants, nous encaissons un essai dans les derniers instants qui nous prive de la victoire. »

 

Une relève prometteuse

« La génération qui a remonté l’équipe de rugby vient désormais de quitter l’Efrei mais les joueurs nous ayant rejoint cette année nous ont rassurés quant à la pérennité de ce groupe. En effet, leur engagement sur les terrains et au sein du campus a été plus qu’encourageant et certains auront l’occasion de réaliser de belles choses sur le plan associatif », prévoit Joachim.

Un match se joue avant tout dans la tête...

Joachim Nitroso [Promo 2019] Secrétaire Général du BDS, Bureau des sports
19/07/2016